Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 535 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Lula en vidéo : « Je n’ai pas peur de ce qui va arriver »

Lula en vidéo : « Je n’ai pas peur de ce qui va arriver »

 

08 Avril 2018
Ce très beau mesqsage de Lula qui résonne dans nos coeurs dans ces momements de lutte
 
(note et traduction de danielle Bleitrach pour histoire et société)

 

 

« Ceux qui nous persécutent peuvent faire ce qu’ils veulent avec moi, mais ils ne pourront jamais emprisonner nos rêves », dit Lula, dans une vidéo publiée par PT après le discours de l’ancien président à São Bernardo do Campo (SP), avant de se rendre à la justice.

 

Accompagné d’une animation, Lula rappelle sa trajectoire politique et dit qu’il n’a pas peur de ce qui va arriver. « Tant que j’ai au moins une minute à vivre, cette minute sera de se battre pour la dignité de notre peuple. Et défendre  notre honneur.  »

 

https://www.facebook.com/plugins/video.php?href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2Fpt.brasil%2Fvideos%2F1703739809712387%2F&show_text=0&width=560

 

Voir ci-dessous l’ensemble du message de Lula:

 

Mes amis, mes amis,

 

J’ai beaucoup réfléchi au chemin que nos vies ont pris. L’avenir, après tout, ne semble pas être un endroit si éloigné. Ce n’est pas que notre vie ait été facile, loin de là.

 

Nous sentons sur la peau ce qui passe dane un peuple oublié, mais nous savons qu’aucun fardeau n’est si lourd qu’il ne puise être porté. Ceux qui survivent après avoir éprouvé tant de difficultés apprennent dès leur plus jeune âge que l’honneur est notre atout le plus précieux.

 

En chemin, j’ai rencontré beaucoup de gens qui avaient juste besoin d’une occasion de marcher sur leurs propres jambes et  construire leur vie avec dignité. C’est cette idée d’un Brésil plus juste qui a ébranlé nos rêves les meilleurs et les plus généreux. Un pays sans faim, avec école, foyer et travail pour tous.

 

Je regarde en arrière et je vois que nous aurions pu faire plus. Il est toujours possible de faire plus. Mais les opportunités que nous créons dans un pays aussi inégal et injuste semblent encore plus grandes dans les temps difficiles d’aujourd’hui.

 

J’ai été arrêté une fois, ma vie était complètement bouleversée, ma famille a été persécutée et j’ai perdu ma compagne éternelle.

 

Je n’ai pas peur de ce qui va arriver. Tant que j’ai au moins une minute à vivre, cette minute sera consacrée à me  battre pour la dignité de notre peuple. Et à défendre notre honneur.

 

L’honneur du jeune garçon qui a traversé le pays pour vaincre la faim et devenir cireur de chaussures. De l’adolescent qui est devenu un jeune ouvrier d’usine. De l’homme qui est devenu un père et a combattu de toutes ses forces pour représenter le peuple brésilien. Dans le temps incertain de ma jeunesse, je ne l’avais jamais imaginé possible. Mais il l’était Je suis devenu le président du peuple brésilien.

 

Celui qui m’a condamné sans preuve sait que je suis innocent et que j’ai gouverné avec honnêteté. Ceux qui nous persécutent peuvent faire tout ce qu’ils veulent avec moi, mais ils ne peuvent jamais emprisonner nos rêves.

 

Un baiser affectueux de Lula.  »

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.