Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 971 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Publié par El Diablo

Les relations entre CUBA et la CHINE sont au beau fixe

La construction à Cuba d’une usine d’assemblage de bus et d’autocars du consortium chinois Yutong est l’un des symboles les plus récents de la coopération commercial entre nos deux pays. Photo: Jorge Luis González

La construction à Cuba d’une usine d’assemblage de bus et d’autocars du consortium chinois Yutong est l’un des symboles les plus récents de la coopération commercial entre nos deux pays. Photo: Jorge Luis González

Les relations entre Cuba et la Chine traversent leur meilleur moment

Interview du directeur général du Département Amérique latine et Caraïbes du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhu Qingqiao

PÉKIN.— En 1960, Cuba fut le premier État d’Amérique latine et de la Caraïbe à établir des relations diplomatiques avec la République populaire de Chine, qui avait vu le jour 11 ans plus tôt, en 1949. Ce simple acte, qui ne conférait pas nécessairement un avantage par rapport à d’autres pays, allait marquer la relation spéciale qui unit aujourd’hui nos deux pays.

« Nos deux partis, gouvernements et peuples sont liés par une profonde affection et sont dotés d’une base solide qui permettra de développer des relations de coopération efficaces », a déclaré à Granma le directeur général du Département Amérique latine et de la Caraïbe du ministère chinois des Affaires étrangères, Zhu Qingqiao.

Lors d’une interview exclusive avec des journalistes du Centre d’échange de presse entre la Chine et l’Amérique latine et la Caraïbe, Zhu Qingqiao a souligné que les relations entre Cuba et la Chine connaissent le meilleur moment de leur histoire.

À cet égard, il a non seulement fait référence aux fréquents échanges de visites de haut niveau entre les autorités des deux États, mais aussi aux importants progrès enregistrés au cours des dernières années, notamment dans les sphères du commerce, des finances, des nouvelles énergies et de la biotechnologie.

Selon le diplomate, la coopération pratique s’est considérablement intensifiée ces dernières années, et il a cité en exemple l’installation dans l’Île d’une usine d’assemblage de bus et d’autocars du consortium chinois Yutong, qui transportent chaque jour des millions de Cubains.

« Cuba présente des avantages par rapport à d’autres pays de la région, surtout dans le secteur de la médecine, si bien que la Chine souhaite élargir l’éventail des échanges dans ce domaine, notamment dans la branche des médicaments biologiques ou biomédicaments », a-t-il précisé.

Plus loin, il a rappelé que la nouvelle Loi sur les investissements étrangers, entrée en vigueur en 2014, et la Zone spéciale de développement de Mariel (ZSDM) ouvrent des perspectives de coopération économique très prometteuses. Il a souligné que plusieurs entreprises chinoises spécialisées en biopharmaceutique et en énergies renouvelables sont intéressées par une implantation dans la ZSDM.

[…]

LIEN VERS LA SUITE DE L’ARTICLE CI-DESSOUS :