Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 692 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

En Syrie, le cimentier Lafarge finançait Daech: le capitalisme porte toujours la guerre comme la nuée porte l'orage

Un enquête de Médiapart sur la mise en examen de plusieurs dirigeants de Lafarge dont, excusez du peu, Bruno Lafont, ex-pdg, ou Jean-Claude Veillard, directeur sûreté du cimentier, activiste d'extrême droite et candidat Fn aux élections régionales.

Leader mondial du ciment, le groupe Lafarge est soupçonné d’avoir financé entre 2011 et 2015 plusieurs organisations terroristes, dont Daech, dans le seul but de maintenir en activité une usine en Syrie.

Médiapart rappelle à juste titre que le 20 juillet 2016, la mission parlementaire, présidée par le député de droite Frédéric Poisson avec son rapporteur, le socialiste Kader Arif, remettait au président de l'Assemblée national, le socialiste Claude Bartolone, le fruit de 6 mois de boulot sur les moyens de Daech. Ce qui blanchissait totalement le cimentier. J'ajoute qu'à cette époque, le ministre des Affaires étrangères français était le socialiste Laurent Fabius, aujourd'hui président du Conseil constitutionnel. Et que dire du Service d'espionnage français en l'espèce. Mais là, motus: secret défense, ce qui arrange beaucoup de monde au plus haut niveau du pouvoir socialiste de l'époque.

Mais Lafarge paraît être autant protégé par le pouvoir actuel. Évoquant des "risques majeurs" de concertation frauduleuse, de pression ou d’intimidation financière sur des témoins, la juge Charlotte Bilger a réclamé le placement en détention provisoire de Bruno Lafont, mis en examen pour « financement du terrorisme ». En vain.

Médiapart révèle aussi que les juges d’instruction parisiens chargés de l’enquête pour "financement du terrorisme" visant la multinationale Lafarge ont identifié plus de 15 millions de dollars suspects. 

Mais dormez bien braves gens, le capitalisme est toujours libre et non faussé.

En Syrie, le cimentier Lafarge finançait Daech: le capitalisme porte toujours la guerre comme la nuée porte l'orage

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.