Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 728 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Le parti communiste palestinien (PCP) condamne la décision du gouvernement Trump de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël

 

Solidarité Internationale PCF

07 Décembre 2017

Le Parti Communiste Palestinien a publié une déclaration sur la déclaration de Donald Trump sur le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem, "capitale éternelle de l’État palestinien". 

 

(Traduction NK pour Solidarité Internationale PCF)

Cette déclaration rappelle que l'occupation sioniste historique de la terre palestinienne n'aurait pas eu lieu sans le soutien de l'impérialisme britannique et américain formant cette entité usurpatrice qui, depuis sa création, confisque la terre et déporte le peuple de Palestine.

Le Parti communiste de Palestine a qualifié le transfert de l'ambassade américaine à Jérusalem de "déclaration de guerre" contre le peuple palestinien et sa cause nationale. "Cela nous oblige à nous unir et à mettre fin à la division palestinienne rapidement et correctement, la seule option viable pour notre peuple étant une résistance massive", a déclaré le communiqué.

Il a été observé que l'attaque américaine contre les droits du peuple palestinien signifie que l'arrogance de la politique américaine est en train de défier le peuple palestinien, les nations arabes libres et le monde.

La déclaration a souligné que l'objectif central dans le viseur de l'attaque de Trump sont les masses du peuple palestinien, sa résistance nationale. Elle déclare que cette situation nécessite de dessiner une politique de confrontation incluant :

- L'unification de toutes les factions au sein de l'arène politique palestinienne et la restauration de l'OLP sur la base d'une démocratie révolutionnaire.

- De revoir la Charte de l'OLP et remplacer la solution à deux États par la solution démocratique à un État, qui nécessite une lutte par tous les moyens.

- De rencontrer toutes les factions de l'action nationale pour préparer un troisième soulèvement, dirigé par les factions de la résistance.

- De souligner la nécessité de surmonter les agendas ou engagements régionaux.

- De donner un rôle plus important aux masses à travers les congrès du peuple, un Congrès Général du Peuple, dans le pays et parmi la diaspora, afin de dessiner une politique de confrontation.

- De résister à la division des partis palestiniens concernant les engagements d'Oslo sur la base des décisions du Congrès Général du Peuple.

Le PC palestinien a conclu cette déclaration avec les slogans "Vive Jérusalem, capitale éternelle d'un État palestinien indépendant" et "Liberté pour les prisonniers du Parti Communiste Palestinien".

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.