Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1859 invités et aucun membre en ligne

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Déclaration du Conseil mondial de la Paix à propos des frappes de missiles par les Etats-Unis sur des cibles syriennes

 

18 Avril 2017

Déclaration du Conseil mondial de la Paix à propos des frappes de missiles par les Etats-Unis sur des cibles syriennes

Déclaration du 7 avril 2017.

 

Le Conseil mondial de la Paix dénonce et condamne les récentes frappes de missiles par les Etats-Unis sur des cibles syriennes, le 6 avril, comme étant un acte supplémentaire dans l’escalade de l’intervention impérialiste et dans la région, reposant sur la prétendue utilisation par l’armée syrienne, pour des motifs improbables, d’armes chimiques dans la ville de Khan Chekhoun, près d’Idleb.

 

Le bombardement américain en Syrie constitue non seulement une violation des principes de la Charte des Nations Unies, mais il se situe aussi dans la continuation des politiques des gouvernements américains précédents, maintenant par le gouvernement Trump. Après avoir créé, formé et financé les groupes armés de mercenaires de « l’Etat islamique » et d’autres, les Etats-Unis, l’OTAN et l’UE, avec leurs alliés dans la région, apportent un soutien aux groupes terroristes armés en frappant l’armée syrienne et ce n’est pas la première fois. Derrière ces attaques se trouvent les projets d’établissement d’un « Grand Moyen-Orient » permettant le contrôle des ressources énergétiques et des oléoducs avec des régimes consentants et de nouvelles frontières.

 

Le CMP exprime sa solidarité avec le peuple syrien et les peuples de la région, qui ont le droit de déterminer librement leur destinée sans ingérence étrangère. Nous dénonçons également l’hypocrisie et la morale à deux vitesses des impérialistes, qui soutiennent (ou conduisent) des attaques contre les peuples et les nations, poussant des centaines de milliers de personnes à se réfugier, mais qui, dans le même temps versent des larmes sur le sort des personnes déplacées qui ont fui pour sauver leur vie.

 

Le CMP appelle ses membres et amis à condamner les interventions et les projets impérialistes dans la région et à exprimer leur solidarité avec les peuples en détresse.

 

Le Secrétariat du Conseil mondial de la Paix, le 7 avril 2017