Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 926 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Soutien aux efforts de paix et à la fin de l’ingérence impérialiste en Corée par le président du Conseil Mondial de la paix

 
11 Mars 2018

  • Ce texte émanant de la direction du Conseil mondial de la paix, s’engage dans le processus de paix et désigne  le principal obstacle à travers les Etats-Unis et leurs alliés. Il est à noter que si la presse s’étonne du coup de théâtre que représente l’attitude des deux Corées et la rencontre Trump et le dirigeant nord coréen, c’est parce que la dite presse aux ordres du bellicisme occidental n’ont cessé de nous abreuver de fausses nouvelles et d’analyses stupides sur la situation, en nous inventant une Corée du nord et même une Corée du sud vues par le prisme des intérêts impérialistes et de l’extrême-droite sud-coréenne qui produisait la plupart des fausses nouvelles complaise ment reprises par notre presse, sans parler des réseaux sociaux.
  • (note et traduction de danielle Bleitrach)

SOLIDARITÉ

Le Mouvement Solidarité et le Conseil Mondial de la Paix ont réitéré leur soutien aux efforts pour le rapprochement coréen et pour la réduction des tensions dans la péninsule coréenne, pour la sécurité et la paix de la région et du monde. Pour cette raison, ils ont dénoncé avec insistance l’ingérence impérialiste que les États-Unis ont maintenue et approfondie dans la région, surtout depuis les années 1950, à travers la guerre et la division de la Corée.

 

Par Socorro Gomes *

 

Alors que le peuple coréen et le mouvement pour la paix autour du monde célébraient l’important signal d’un nouveau type de relation entre la Corée populaire et la Corée du Sud, avec la participation de l’équipe sportive et des officiels de la  première Les Etats-Unis ont montré leur intention de perturber la tentative de rapprochement avec de nouveaux exercices de guerre, menés dans la région avec fréquence.

 

Face à de nouvelles avancées en matière de réconciliation, comme  la prochaine réunion prévue en avril entre les dirigeants des deux pays, les États-Unis et leurs alliés ont annoncé de nouvelles sanctions contre des dizaines d’entités et de responsables ou de représentants de la Corée populaire.

 

De mêmei, à  la surprise  des médias au service de l’empire,qui avaient avaient présenté le dirigeant de la Corée populaire comme un fauteur de guerre, l’invitation du président Kim Jong Un à une rencontre adressée au   président Donald Trump lui-même qui  interviendra   en mai. L’annonce est le résultat de l’effort  de la Corée populaire, qui tout en défendant sa souveraineté et en résistant à l’interférence impérialiste,a  également renforcé son engagement pour le dialogue et la paix, y compris à plusieurs reprises en  invitant les États-Unis et la Corée du Sud à un traité définitif pour conclure l’issue de la guerre de 1953 et en finir avec les offensives ou menaces impérialistes.

 

La politique agressive des sanctions et la conduite d’exercices militaires offensives clairement dirigées contre la République Populaire de Corée (RPDC) populaire démocratique ne peut conduire  qu’à l’entretien et à l’escalade des tensions et n’engendre aucun environnement propice au dialogue et au rapprochement.

 

Le peuple coréen a déjà exprimé son intention de réconciliation et de réunification pacifique éventuelle. Le plus grand obstacle à une telle conquête reste l’ingérence impérialiste et l’offensive contre la Corée populaire

 

Pour cela, le mouvement de la paix mondiale devra continuer à suivre de près la situation et dénoncer les activités bellicistes des Etats-Unis et de ses alliés qui représentent  l’obstacle en vue du développement de ce processus, le temps qui encourage des mesures constructives, le dialogue et le rapprochement.

 

Pour la réconciliation et la fin de l’ingérence impérialiste dans la péninsule coréenne, la solidarité entre les peuples et la paix.

 

* Socorro Gomes est le président du Conseil Mondial de la Paix

 

Source: Cebrapaz

*Socorro Gomes é a presidenta do Conselho Mundial da Paz

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.