Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1282 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Précisions à propos de ma critique de la position de Pierre Laurent sur la guerre

Précisions à propos de ma critique de la position de Pierre Laurent sur la guerre

 

13 Avril 2018

Je n’ai jamais dit que Pierre Laurent avait demandé une intervention militaire (manquerait plus que ça), j’ai publié ses propos tels que les rapportent Challenge et je les ai critiqué, ce qui est mon droit le plus absolu, en disant qu’ils venaient de fait en appui de la position de Macron.

 

Pierre Laurent, secrétaire général du PCF: « Il faut bien sûr stopper l’utilisation de ces armes chimiques, elle aurait déjà dû l’être (…) L’enchevêtrement de l’action des différentes grandes puissances dans la région rend la situation extrêmement préoccupante. Il faut continuer de ne pas dissocier une éventuelle action militaire de l’effort politique pour stopper la guerre car on ne résoudra pas cette situation uniquement par des actions de ce type (des frappes, NDLR); la preuve, on en a déjà conduites. (Le soutien du PCF à d’éventuelles frappes) dépend des conditions dans lesquelles est menée cette opération. (Hors cadre de l’ONU) c’est un problème (…) A priori, non, (le PCF ne soutiendrait pas une action hors de ce cadre). C’est pour ça que je dis qu’il faut trouver des solutions politiques dans la durée dans le cadre de l’ONU ». (sur RTL) 

 

Je suis parfaitement d’accord avec la déclaration du Mouvement de la paix qui présente quelques ressemblances, mais aussi des différences importantes avec les propos embarrassés de Pierre Laurent, notez : « le soutien du PCF à d’éventuelles frappes dépend des conditions dans lesquelles est menée cette opération, hors cadre de l’ONU c’est un problème ». Trouvez vous cette affirmation satisfaisante? mobilisatrice ? Moi non…

 

Il ne met pas en doute l’utilisation des armes chimiques (elles auraient dû être stoppées) donc il valide plus ou moins. Il aurait du se contenter de dire que le PCF était contre les armes chimiques.

 

Au positif on peut penser que Pierre Laurent subordonne tout appui de l’intervention à l’ONU, mais sans préciser l’essentiel, c’est-à-dire l’exigence d’une commission indépendante de l’ONU pour inspecter la situation, ce qui est la position des Russes et des Chinois. Donc il faut remettre en cause l’affirmation de Macron sur la « preuve » et Pierre Laurent aurait dû citer les nombreuses fausses preuves sur lesquelles se sont constituées les coalitions, il aurait dû dire que dès aujourd’hui le projet de frappe s’appuie sur des preuves inexistantes et sur une absence de mandat de l’ONU, donc le PCF est résolument contre et propose une mobilisation contre cette aventure très dangereuse.

 

Il articule bien sûr solution diplomatique et intervention, mais c’est la position de Macron, alors que le Mouvement de la paix substitue à l’intervention la négociation.

 

Un dirigeant du PCF pourrait même considérer que comme une majorité de pays et de partis communistes, « la preuve » est de l’ordre de celles qu’on nous a déjà infligées en Irak et en Libye et qu’il s’agit d’une volonté impérialiste dont on ne sait pas où elle s’arrêtera, mais en restant sur la base minimum qui est celle du mouvement de la paix, comme ce dernier, il aurait du insister sur l’exigence de négociations (que ne cessent de torpiller les Etats-Unis, la France et la Grande bretagne)

 

En tant que parti politique engagé dans les luttes en France, Il aurait  du dénoncer les institutions de la Ve république qui font qu’à l’inverse des USA, un président peut décider sans le moindre contrôle et sans la moindre explication de rentrer en guerre. Et y compris noter le coût d’une telle opération illégale et dangereuse alors que partout en particulier dans nos hopitaux, dans les maisons de retraite, dans l’éducation on souffre d’une destruction du service public.

 

Voilà ce que Pierre laurent n’a pas dit et ce faisant non seulement il a démobilisé une combat pour la paix mais n’a pas éclairé la logique globale de la politique du Macron,

 

La question que me pose le message pour le moins brouillé de Pierre Laurent est de savoir si comme Robert Hue et la liste Bouge l’Europe nous allons raconter n’importe quoi sur l’intervention en Yougoslavie. Si comme Jacques Fath, nous allons de fait appuyer cette intervention, comme ce responsable à la politique internationale appuyait de fait l’intervention en Libye.

 

https://www.humanite.fr/26_03_2011-libye-l%E2%80%99intervention-est-elle-justifi%C3%A9e-468744

 

Et ce alors même que le député communiste Roland Mazeau la position de dénonciation de l’intervention avait été courageusement défendue par le PCF à l’Assemblée nationale (il n’y avait pas eu de vote puisque l’expédition ne devait pas excéder 4 mois)?

 

Voici de nombreuses années que le message du PCF est inaudible. sans doute parce que nous sommes subordonnés à des alliances de sommet.

 

Il s’avère que j’ai une sensibilité particulière aux questions de la guerre et de la paix. J’ai voté pour la premoière fois pour Mélenchon à la suite de son discours de Marseille sur la paix et je suis rentrée dans une vraie opposition à Robert Hue à la suite de la liste Bouge l’Europe qu’il avait monté alors qu’il y avait la guerre en Yougoslavie, une liste dont la moitié des membres étaient contre l’intervention de l’OTAN et l’autre voulait envoyer les troupes de l’OTAN et nous mêmes combattre les Serbes au sol. Tout peut être rattrapé sauf la guerre, les morts, surtout si comme aujourd’hui derrière le régime syrien il y a la recherche d’un affrrontement entre puissance nucléaire.

 

J’ai connu un parti communiste fondamentalement attaché à la paix, à la dénonciation du danger nucléaire et un dirigeant du PCF qui n’est pas clair dans ce combat ne correspond pas à ce que j’attends , je le dis simplement  sans rien attendre d’autre de ma prise de position qu’une rectification de ligne.

 

Le seul élément que nous avons pour intervenir en Syrie, c’est l’affirmation de Macron: nous sommes sur qu’il y a eu attaque chimique de la pârt du gouvernement syrien.


Tout plaide pourtant à l’encontre de cette affirmation. Et hier toute la journée dans le cadre de la promotion du livre de Hollande, nous avons eu droit à la démonstration que Macron était capable de mentir sans le moindre état d’âme au point que Hollande s’est fait rouler dans la farine malgré l’évidence.

 

Quand aux deux autres, Trump et Théresa May oserais-je dire que personne n’a confiance en eux…

 

Il fut un temps où le PCF aurait considéré de son devoir de dénoncer une telle affaire.

 

C’est là tout ce que je dis et il est extraordinaire qu’il se trouve un communiste pour m’accuser de cultiver une culture d’opposision à la direction.

 

Certains vont même jusqu’à m’inventer un passé d’éternelle opposante.  C’est un mensonge éhonté… de la diffamation.

 

J’ai adhéré en 1956 et je n’ai pas eu le moindre désaccord jusqu’en 1996, j’étais un membre du CC particulièrement disciplinée et quand je me suis sentie en désaccord en 1996, j’ai quitté le CN parce que je considérais qu’un membre du CN devait porter la politique du parti et pas la sienne. Je me suis toujours prononcée contre les tendances et encore aujourd’hui, je dis ce que j’ai à dire dans ma cellule, mais je ne tiens à prendre la tête d’aucune fronde et je me suis recemment battue pour que nous construisions ensemble une base commune.


Je suis en parfait accord avec les luttes et la manière dont les députés communistes, les élus, les militants s’y impliquent, j’y prend ma part.


Mais il est vrai que je pense que notre parti n’a pas une direction digne de ce nom, cela ne concerne pas seulement le secrétaire mais tout le fonctionnement des instances nationales, y compris l’exécutif et le conseil national, je souhaite que le Congrès pousse la réflexion en ce sens.

 

Danielle Bleitrach


Syrie : réactions politiques à la menace de frappes occidentales, Pierre Laurent déshonore le PCF UNE FOIS DE PLUS… Danielle Bleitrach. [Suite…]

Et il y a pire

Question Kurde : Le PCF ne doit pas d’engager dans une aventure impérialiste… [Suite…]

A propos d’un inacceptable communiqué du PCF - Parti Communiste Français] Mobilisation générale le 24 mars pour stopper Erdogan. [Suite…]


Une réponse à “Précisions à propos de ma critique de la position de Pierre Laurent sur la guerre”

 

etoilerouge

avril 13, 2018 at 3:00

 

La position de LAURENT n’est pas une position de classe.


Premièrement. Elle ne rappelle pas les mensonges dignes de GOEBBELS utilisés par les USA maitres de l’OTAN pour alimenter des guerres de toutes sortes qui ont développés les fascisto religieux qui sont un danger pour le développement des libertés démocratiques c’est à dire laïques et sociales en faveur des seuls travailleurs.


Se cacher derrière l’ONU qui est un simple rapport de forces des nations et de ce fait favorables à l’OTAN (n’oublions pas que 3 des 5 membres du conseil de sécurité sont membres de l’OTAN donc dépendent directement du Président des USA) n’est pas digne du parti des fusillés.


La présence de la France au conseil de sécurité n’a de sens que si notre pays est indépendant donc hors de l’OTAN, de l’UE et de l’euro . Ce n’est pas le cas.


Le gouvernement français dans ces conditions ne parle pas pour la France en tant que peuple mais pour les seuls intérêts américains en FRANCE.


Le problème du PCF et de sa direction c’est la trahison des nécessités de l’indépendance nationale où la classe ouvrière doit devenir la classe nationale c’est à dire que ses intérêts doivent devenir les intérêts de la Nation.


Dans le cas de la SYRIE les mensonges guerriers de l’OTAN doivent être combattus et dénoncés ce que ne fait pas le PCF.


Il est nécessaire que les vrais communistes sortent leurs tracts avec faucille et marteaux et condamnent cette attitude de MACRON et de l’OTAN.


De plus la manifestation à Marseille doit de venir anti guerre en Syrie.


Le génocide nucléaire partiel menace la France en cas de conflit avec la Russie.


De plus les lois dites antiterroristes sont identiques aux lois votées en temps de guerre et c’est cette guerre permanente réelle ou dans les esprits que souhaite les gouvernements capitalistes pour écraser les libertés et droits ouvriers.


S’opposer à cette guerre est nécessaire aussi parce que les forces qui prendraient le pouvoir en Syrie seraient violemment anti démocratiques, anti laïques, anti féministes et pro américaines favorisant le glissement ultérieur vers l’IRAN.


Bombarder la Syrie aujourd’hui est un acte digne des politiques Hitlériennes capitalistes. C’est apporter un soutien de fait aux fascisto religieux. MACRON et l’OTAN ont pris partie pour les assassins de milliers et de milliers de musulmans et des 300 français assassinés lors d’attentats.


Où est la position de classe Monsieur LAURENT. ?


Madame BLEITRACH comment aider dites moi

 

 

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.