Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 641 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Trump et Macron : la filiation …

Trump et Macron : la filiation …

 

 

11 Avril 2016

 

 

"Nous allons prendre une décision ce soir ou très bientôt", a ajouté Donald Trump.

 

Jamais nous aurions imaginé avoir l’équivalent de Trump à l’Elysée… Quel rapport y avait-il avec ce jeune arrogant que l’on nous présentait comme un surdoué et ce gros clown inculte entré par effraction à la maison blanche. Le fait d’abord qu’ils étaient tous deux entrés par effraction, sans réellement avoir un parti derrière eux, simplement une adversaire dont personne ne voulait. Mais le plus fort chez ces deux parvenus était le lien affirmé et décomplexé avec « le fric », à ce stade là, le capital devient effectivement « le fric », sa nature mafieuse éclate au grand jour et la servilité de ceux qui se prosternent est sans limite.

 

Il y a l’impossibilité de penser que l’autre existe, celui qui est un has been à leurs yeux… C’est fantastique, cette manière de nier la réalité de ce que vit tout ce qui n’est pas eux et le mépris profond pour tout avis qui n’est pas le leur, le côté enfantin, incapable de vivre la moindre frustration. Il y a un tel narcissisme dans l’exercice du pouvoir que l’on en reste désarçonné. Jusqu’ici le narcissisme était manifeste, chez Sarkozy comme chez Hollande, mais encore masqué par la fiction d’un parti Hollande privé de ce qu’il a détruit le dispute à  son poulain, il se vautre dans la médiocrité du vaudeville, le cocu qui s’est fait piquer la place par un « inexpérimenté ». De Sarkozy, Macron a les sympathies non seulement atlantistes, mais celle de la réaction jusqu’à s’aligner sur l’Europe chrétienne, flatter le communautarismes et au nom de l’Europe chretienne chasse sans état d’âme sur les terres de l’extrême-droite… Avec la destruction du service public, il y a le recours au conservatisme moral, Trump trace le sillage derrière le klux klux klan.  A quand la charité pour remplacer le droit et l’émancipation des conquêtes sociales? … L’ancien élève des jésuites fait l’union avec la banque d’affaire et le complexe militaro-industriel.

 

Que ces individus et ceux qui les entourent n’en soit pas revenus de leur accession au pouvoir derrière le clown est caractéristique de la situation. Ca et le fait que tous ceux qui parfois issus de mai 68 et de l’ère Mitterrand s’en saoulent à la manière d’un Placé – caricature d’un époque- insultant une jeune femme et proférant des menaces racistes au nom de son passage dans un ministère, si proche dans sa déchéance d’un françois de Rugy, issu de la même portée, méprisant l’assemblée nationale qu’il a en charge… dit tout sur la période. Tout est foireux chez ces gens-là, partout où on met les pied ils ont des copains mis en examen, ça fleurit dans le sillage des funérailles nationales de Johonny Halliday, organisée directement par celui qui prétend « avoir fait » Macron, son beau-frère, manager et dans le même temps on fait monter la colère contre le petit délinquant, on viole les droits de la défense… C’est un marais dans lequel « l’élite » autoproclamée s’enfonce elle-même…

 

Que Macron en train de recevoir le boucher saoudien du Yemen avec tapis rouge, nous fasse le coup de la vertu au nom du peuple syrien, qu’au moment où les racine troubles de la catastrophe libyenne, sans parler des conséquences des pesudos armes de destruction massive en Irak, ose nous conduire jusqu’à la guerre y compris avec des dangers nucléaires, sans plus de preuves que pour l’espion russo britannique est une provocation qui n’a d’égale que celles menées contre la fonction publique, contre le service public en France.

 

Philippe Martinez avait bien raison de dire que Macron lui rappelait Tapie, même esbrouffe, même culot… Ce qui est frappant chez tous ces gens-là c’est la vanité, le caractère factice de leurs prétextes et le caractère insupportable des conséquences de leurs actes…

 

Comme la plupart des militants communistes je suis sur le terrain en train d’organiser la solidarité en distribuant des tracts tous les deux jours et je confirme, Macron n’a d’autre soutien qu’une force d’inertie. Ce sur quoi repose la République en marche, comme une bonne partie des socialistes est « le parfum excitant » de la victoire et des places à se partager, la défaite consacrera la débâcle.  L’acceptation d’une « modernité » et d’une « réforme nécessaire » est un vernis pour ceux qui tentent de se mettre dans le sillage de la baraka de ce nouveau riche avec en prime la vulgarité des technocrates, c’est une sorte de méritocratie au jour le jour.  Mais pour l’immense majorité de ceux qui passent il y a la conscience que ces gens là sont pourris, mais l’idée que les autres, c’est-à-dire la gauche ne valent pas mieux, la démonstration d’un quinquenat. Il y a aussi de la colère, beaucoup de colère. Ceux chez qui monte cette colère voient ces déploiement de flics devant les universités, plus de forces de répression que des médecins et infirmières dans les hopitaux, demain encore plus de bombes sur les Syriens (au nom de leur peuple), chacune à 100.000 euros, plus de réfugiés, plus de capitaux consacrés à l’OTAN qu’à l’éducation et la santé. Ils veulent un casus belli, je l’ai dit à propos des kurdes, ils ont préféré inventer une attaque chimique après avoir taté de l’espion qui n’intéressait personne, c’est bon pour leurs marchands d’arme et ça créé l’union sacrée autour du chef de guerre… Déjà expérimenté par Hollande au Mali…

 

Une note prise sur le vif: hier matin, j’étais à la gare Saint Charles à Marseille, les cheminots distribuaient des tracts, j’en connaissais pas mal. Quand j’ai acheté mon billet, j’ai dit ma solidarité à l’employée en commentant « vous vous battez pour nous tous ». Elle m’a dit « merci! Les gens sont rares à avoir conscience que nous nous battons pour tous, ils croient que nous défendons des privilèges! » Ma réponse a été immédiate: « Voyez les collectes, elles sont fantastiques, cela prouve bien que la conscience est là! » Elle a approuvé et dit qu’ils tiendraient bon…

 

Le soir même, nous étions les militants de la cellule au Conseil général en train de distribuer des tracts avec une boite de solidarité pour la collecte organisée au niveau de la section. je suis très contente parce que c’est la première fois depuis 1996 qu’une de mes propositions est retenue par une direction. Nous faisons comme tous les autres, nous organisons une collecte, j’espère que vous en faite autant. Du 21 avril au 25, je serai à Paris, je pense rencontrer plein d’amis …

 

7 syndicats de la fonction publique appellent à une journée de grève et de manifestation le 22 mai.

 

Comment résumer la situation peut-être avec ce fait qui illustre la période : les 4 gendarmes blessés à Notre dame des Landes l’ont été à la suite du renvoi par les zadistes d’une grenade qui leur avait été expédiée. Je crois que plus généralement ces clowns criminels ne mesurent pas le nombre de grenades qu’ils sont en train de dégoupillées que nous pourrions leur renvoyer.

 

Danielle Bleitrach

 

L’image contient peut-être : plein air

 

11 cars devant la Sorbonne… et des menaces de frappe sur la Syrie…

 

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.