Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1089 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public
38ème congrès du PCF

Nous vous l’avions dit, et nous n’avons pas été entendus !

 
, par  Viviane Cassan
pdf | 
  • C’est pour cette raison qu’un des points essentiels que nous devons affronter lors de ce 38ème congrès du Parti Communiste, pour qu’il soit extraordinaire, c’est que tous les communistes s’interrogent et fassent le bilan de nombreuses années de fonctionnement (ce qui n’a jamais été fait en profondeur), sur sa stratégie passée et actuelle depuis le Congrès de Martigues (2000).

 

Il s’agit d’en tirer des leçons afin de décider du contenu de la prochaine base commune qui doit être très ouverte prenant en compte les propositions de la base.

 

Un constat s’impose : le PC ne parvient plus à représenter une alternative aux problèmes que rencontrent les couches populaires.

 

Au fil des années et des choix politiques impulsés par les directions successives, j’ai vu les résultats électoraux fondre comme neige au soleil, beaucoup de camarades militants nous quitter et le PC s’affaiblir régulièrement jusqu’à son presque effacement aujourd’hui !

 

Nous avons dans notre Fédération, dans nos sections du biterrois, tiré pendant de nombreuses années la sonnette d’alarme sans aucun résultat !

 

J’ai assisté, en total désaccord, à la perte d’identité de notre Parti, de sa conscience de classe, de ses fondamentaux marxistes devant nous amener vers la "société socialiste" à la française qui avait motivé notre engagement depuis plus de 40 ans pour devenir une force d’appoint, d’accompagnement des partis sociaux démocrates, défendant une idéologie capitaliste (Union de la Gauche, Gauche plurielle, CUALS, Front de Gauche, Robert Hue, ex secrétaire du PC étant aujourd’hui adhérent à la République en Marche !!!) A méditer !

 

En 2012 et 2017, le PC n’aura plus de candidat communiste aux élections présidentielles, c’est le renoncement total avec une stratégie plus que discutable pour les élections législatives face à J. L. Mélenchon, qui œuvre à notre disparition.

 

Le peuple est orphelin du PC révolutionnaire et il est frappant, dans la période que nous vivons, d’attaques sans précédent de tous nos services publics, créés à l’époque de la Libération par des ministres communistes, qu’il faut décider d’une rupture avec le système capitaliste, qui conduit notre pays à la ruine, à la désespérance, et au développement des idées d’extrême-droite.

 

Jaurés disait : « Pour qu’il y ait lutte de classe, il faut que les salariés espèrent l’avènement d’une société nouvelle ». Le moment est arrivé.

 

Le PC doit revenir ce qu’il était : un parti révolutionnaire avec des communistes unis sur un projet de rupture avec le système capitaliste clairement énoncé, en finir avec l’exploitation, se saisir de tous les leviers économiques productifs, préserver notre bien commun la planète et bien d’autres choses pour construire cette "société socialiste" !

 

Camarades, il faut réagir, il y a le feu à la maison !!

 

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.