Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 825 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Congrès : le « bilan » au plan international s’impose pour ouvrir une autre perspective

Congrès : le « bilan » au plan international s’impose pour ouvrir une autre perspective

 

17 Février 2018

Les communistes français se félicitent comme nous de la victoire des communistes népalais… mais ils ont beaucoup plus de mal à entendre ceux qui les interpellent sur leurs errances. Il y a eu la honte jamais réniée, le fait que l’humanité a soutenu un dissident cubain pour complaire à Robert Ménard alors au fait de sa gloire humanitaire dans reporter sans frontières. Celui qui invitairt toute la gentry au Champs Elysées pour crier Cuba si Castro no, celui qui organisait le boycott du passage de la flamme olympique à Paris, en nous couvrant de ridicule déguisé en Tibétain… Quelle complaisance et combien ceux qui luttaient pour défendre Cuba étaient isolés.

 

De même, encore aujourd’hui, ils ont beaucoup de mal à s’intéresser à l’Ukraine, eux qui ont suivi une fois de plus les errances d’un Fabius, d’un BHL, déjà à l’oeuvre contre Cuba… Là encore il a fallu faire venir les mères d’odessa, leur faire faire une tournée pour qu’un  journaliste de l’humanité finisse par s’intéresser à la réalité de ce qui se passait en ukraine, alors encore aujourd’hui ils ont du mal à s’intéresser aux communistes du Donbass, qui pourtant posent, comme les communistes polonais, dont on ignore superbement la répression, la question essentielle de l’Otan et du danger d’une guerre nucléaire avec la Russie.

 

Comme ils renvoient dos à dos, au meilleur des cas Trump et le dirigeant nord Coréen. En ayant contribué à toutes les caricatures de ce dernier et comme le reste de la presse, ils sont obligés de  s’interroger devant l’évidence à savoir que nord Coréen et sud Coréen veulent l’unification et le dialogue, que l’obstacle étaient les USA . Peut-être iront-il jusqu’à découvrir ce que nous cessons d’affirmer à savoir que  la propagande sur « Ubu » nord Coréen participait de cette pression contre les deux Corée.

 

Pourquoi faut-il que toujours, l’humanité, la direction du PCF aient un train de retard dans l’appréciation de l’impérialisme, de ceux qui cherchent la guerre? Est-ce que cela à avoir avec la dérive du Congrès de Martigues, notre rupture de fait avec les lieux de la lutte de classe, l’abandon total d’un parti révolutionnaire, l’alignement sur tout et en particulier au niveau européen avec un positionnement de classe, qu’a trés bien symbolisé l’élection dite « bouge l’Europe » et le soutien de fait à l’intervention US en Yougoslavie?

 

Tous ceux qui se sont opposés à ces dérives ont été stigmatisés, interdits, censurés et jamais il n’a été question du moindre débat de fond, alors même qu’on les interdisait comme « ennemi de la démocratie » à la mode des socialistes devenus nos maîtres à penser au plan international.

 

Aujourd’hui, nous publions également un autre sujet,   celui des réfugiés libyens en Tunisie.

 

Ici aussi, les communistes français auront-ils le courage de faire le bilan de la manière dont ils ont accompagné la pression médiatique en faveur d’une « ingérence humanitaire » face à la dictaure, leur soutien à Benghazi pourtant aux mains des islamistes. Ll’humanité et le responsable d’alors aux questions internationales jacques fath seront-ils à jamais cautionnés ?   comment les mêmes  prétendent parfois contrebalancer cela en s’alignant sur la politique des frères musulmans ?

 

Là aussi la question du bilan s'‘impose, le bilan de ce suivisme de la social démocratie alliée à l’impérialisme américain, à l’OTAN, avec ses enflures dans le sensationnalisme et l’absence de revendications politiques qui nous a mené à rompre avec la plupart des partis communistes dans le monde? une perspective renouer ces liens, non seulement au sommet en répondant aux invitations, mais en faisant connaître dans leur presse et dans les compte-rendus aux militants l’état des échanges. 

 

Il ne s’agit pas de chercher un alignement, une nouvelle mecque à suivre mais bien d’échanger sur la base de nos propres exigences, de nos propres appréciations à partir de nos luttes.

 

Nous sommes dans un monde mondialisé, la plupart des questions que pose un capitalisme en crise mais entré dans une capacité de nuisance et de régression formidable doivent être combattu au plan national en priorité, mais avec toujours la conscience de leur dimension internationale.

 

j’entends bien ce qui se dit, faisons avancer une ligne plus offensive, dans laquelle le PCF ne s’effacerait plus derrière un socialiste ou son avatar mélenchonien, évitons les questions qui fâchent inutilement en collant bien au « terrain », et bien sût parmi elles les questions internationales il n’ a pas que du faux dans cette optique, il est clair que si les français se mettent en mouvement leur prise de conscience internationaliste évoluera plus aisément et c’est ce qui doit nous faire choisir le rassemblement dans les luttes. On peut même en subodorer que pour ne pas être viré au prochain Congrès, nos directions finiront par adopter un point de vue révolutionnaire…

 

c’est une courte vue pour plusieurs raisons, la première est qu’elle est destinée à laisser en place ceux qui nous ont toujours conduit dans le mur et qui sont de plus en plus déconsidérés, la seconde est qu’actuellement ce qui fait défaut est la perspective politique qui unifiera les luttes éparses, les amplifiera, et que ce rôle du parti politique ne peut exister sans élargissement du champ de la vision; une question aussi centrale que la paix et le coût de la guerre, y compris les priorités budgétaires a besoin de cette vision internationaliste

 

Danielle Bleitrach


Encore que la nouvelle Mecque existe pour les "dirigeants" du PCF, cette Mecque s'appelle Bruxelles siège de l'U.E vecteur politique de l'OTAN

 

Francis Wurtz qui voit dans le Dombass des irresponsables ou Vadim Kamenka qui dans un CN affirmant que les néo nazis ukrainiens c'est du marginal !!!


Bernard Trannoy

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.