Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 949 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Est-ce que Pierre Laurent pourrait vérifier avant de parler…

 

19 Novembre 2017

Aujourd’hui même tout en relativisant le procès fait à Filoche par le PS, je me plaignais de ce que le militants du PCF reprennent les affirmations les plus fantaisistes pourvu qu’elles correspondent à leurs a priori. Je demandais que l’on prenne la peine de vérifier les sources et les faits.

 

Mais visiblement l’exemple vient de haut, voici ce que la presse relève:

 

Pierre Laurent en parlant de la délégation qui devait se rendre en Israêl a dit ceci:

 

La délégation de parlementaires «[visait] à encourager le dialogue entre des forces de paix palestiniennes et israéliennes, a expliqué Pierre Laurent. Nous voulions aussi apporter notre solidarité à des gens qui se battent pour la liberté et à des prisonniers politiques dont Marwan Barghouti. Nous savions que nous ne pouvions pas aller visiter Marwan Barghouti, mais on voulait rencontrer sa famille et les forces qui le soutiennent. C’est regrettable. Je rappelle qu’Israël a reçu en grande pompe Marine Le Pen au mois de juin dernier

 

L’idée d’apporter sa solidarité à Marwan Bargouti est bonne, parce que s’il y a un homme reconnu de tous et capable de faire la paix , c’est lui. Je pense que tout le monde peut se reconnaître dans une campagne pour le faire libérer y compris des israéliens progressistes.  mais au lieu d’insister sur cet aspect qui correspond à la position de toujours du PCF sur la question pourquoi a-t-il cru nécessaire de déraper à la manière de ce qui devient fréquent dans les réseaux sociaux, une vague rumeur qui entretient les amalgames les plus suspects et que l’on présente comme une certitude. le fond en étant de rendre toute démarche pacifique impossible, sans parler du racisme latent.

 

Ce qui lui vaut de la presse, en particulier Libération la critique suivante:

 

Contrairement à ce qu’affirme sur France Info le secrétaire national du PCF, la présidente du FN ne s’est jamais rendue en Israël.Et donc n’a jamais été reçue en grandes pompes par les dirigeants de ce pays…

 

le Front national précise : «Pas encore…»

 

« Pas encore », car la cheffe de file frontiste caresse depuis longtemps cet espoir. Arrivée en 2011 à la tête du parti, elle a vite cherché à rompre avec l’antisémitisme de son père en déclarant que les camps d’exterminations nazis avaient bien constitué «le summum de la barbarie». Depuis, plusieurs cadres du FN comme Louis Alliot ou Gilbert Collard s’y sont rendus au cours de voyages privés mais hautement médiatisés. Dernier en date, Nicolas Bay, en janvier Il a rencontré le ministre israélien de la santé, Yaakov Litzman, qui a assuré après coup qu’il «ne savait pas» à qui il avait à faire, et David Shayan, le président des jeunes du Likoud (le parti du Premier ministre, Benyamin Nétanyahou), qui a déclaré avoir appris «après coup» l’appartenance de Bay au parti frontiste. »

 

J’ajouterai en tant que militante du parti communiste et ceci avant même la naissance de Pierre laurent:

 

Que cherche exactement  Pierre Laurent en affirmant cette contre vérité qui va entièrement dans les vœux de dé diabolisation du FN, au moment même où il semble que la droite de Laurent Wauquiez soit sollicité  à des manœuvres de rapprochement avec le FN? Invitée du « Grand Jury » RTL-Le Figaro-LCI dimanche 19 novembre, la présidente du Front national (FN), Marine Le Pen, a suggéré au candidat à la présidence du parti Les Républicains (LR), Laurent Wauquiez, de « sortir de l’ambiguïté » et de lui « proposer une alliance politique ».

 

Comme dirait Filoche: est-ce simplement une « connerie »? En tous les cas il y a de l’ irresponsabilité dans une telle affirmation non seulement par rapport aux Juifs désignés ainsi plus ou moins à ‘amalgame avec l’extrême-droite par le biais du « sionisme », je n’arrive pas à y croire, ce serait une dérive étrangère au PCF, mais ce qui est patent  c’est que cette affirmation va dans le sens le pire pour le peuple français au moment même où légitimement Pierre Laurent nous met en garde contre la destruction du modèle français.  En cas d’échec de Macron, échec programmé , soit nous sommes capables nous communistes de présenter une alternative et d’aider ce faisant à un rassemblement dans le sens du socialisme, ,soit la dérive se poursuit  et dans le cadre de la montée de l’extrême-droite et de la droite face à la faiblesse de la gauche et de notre parti peut se traduire par une solution catastrophique, celle d’une union de la droite et l’extrême droite si tel était le prix du pouvoir dans une France ingouvernable. A quoi le patronat se rallierait-il? La dé diabolisation est leur stratégie.

 

Est-ce que Pierre Laurent pourrait ne pas raconter n’importe quoi une fois dans sa vie… que ce soit sur la Révolution d’octobre, sur Georges Marchais ou sur l’actualité… Il ne parle pas seulement en son nom.

 

Danielle Bleitrach