Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 689 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Dans cette actualité, déclaration d'Axel Kahn

Dans cette actualité, déclaration d'Axel Kahn

 

Publié le 9 Décembre 2017

 Pour marcher avec sa tête

 les deux pieds sur terre 

 

Dans cette actualité, déclaration d'Axel Kahn

Sortir de la machine à vertige en prenant de la hauteur

 

Déclaration recueillie ce matin et rapportée par les amis de l'Humanité.

 

Je n’ai rien à dire de désagréable vis à vis de l’hommage à Johnny Hallyday, ni de celui à Jean d’Ormesson. Des millions de personnes ont grandi avec Hallyday, ils pleurent autant leur jeunesse que le chanteur. Cela n’a rien de scandaleux. Moi aussi j’ai cet âge là mais ai toujours été éloigné de l’homme et de son style. À 17-20 ans mes tubes étaient plus les brandebourgeois de Bach que les succès de Johnny. Un peu atypique ! Pourtant, pas de problème, je comprends l’émotion des gens.

 

Néanmoins, la grande nouvelle du jour n’est pas la mort d’une vedette nationale, c’est hélas la reconnaissance par les États-Unis de Trump de Jérusalem comme capitale d’Israël, et d’Israël seul. Fini la fiction de deux états avec Jérusalem comme capitales qui constituait le point essentiel des accord d’Oslo. Un autre type de fin d’époque. Certes, la colonisation et ses murs avaient déjà réduit à peu de chose la perspective d’un état palestinien viable. Cependant, même la fiction en est pour un temps enterrée, comme le sera bientôt Johnny.

 

Avec l’alliance virtuelle entre l’Arabie saoudite et Israël, sous l’égide des États-Unis, cela va sans doute contribuer à amplifier le rapprochement entre même des populations sunnites et l’arc Iran, Irak, Liban et Syrie. La Turquie elle-même consolidera sans doute son gentleman agreement actuel avec l’Iran qui endossera le rôle de défenseur des seconds lieux saints de l’Islam. Sombres perspectives, peut-être, sans doute. Je pense qu’en Arabie, le jeune Prince devra plus encore qu’avant faire attention à sa vie, les tueurs pourraient tout faire pour l’abattre. Pour tout le monde, Palestiniens, Israéliens, Arabes, autre populations, seule une perspective de paix est désirable pour tous, peut offrir un vrai avenir à long terme aux enfants d’aujourd’hui et de demain. J’espère me tromper, je l’espère. Il est hélas à craindre que mes craintes ne soient fondées.

 

NB : Comme chaque fois que l'on évoque le drame en Palestine et Israël, les passions vont se déchainer. Je vous en prie, ne jouez pas à la guerre à des milliers de kilomètres de distances, dans le confort de vos certitudes inébranlables. Cela ne sert à rien, rien, rien. Dites ce que vous avez à dire, avec mesure. Merci. J'expulserai les va-t-en-guerre.

 

Ne trouvez-vous pas que la fraîcheur d'une pensée claire se marie bien avec l'intelligence ?

 

Rédigé par Canaille le Rouge

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.