Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 716 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

A propos des USA et de Jérusalem : « Regrettable, vous avez dit regrettable ? »

Publié par Le Mantois et Partout ailleurs

A propos des USA et de Jérusalem : « Regrettable, vous avez dit regrettable ? »

A propos des USA et de Jérusalem: "Regrettable, vous avez dit regrettable?"

Oui, Emmanuel Macron a trouvé "regrettable" que le président de la libre Amérique fasse de Jérusalem la capitale une et indivisible d'Israël, contre toutes les résolutions de l'ONU à ce sujet.

Dès lors, ce regret exprimé est terriblement court de la part de la France, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU. Pire, il est criminel de la part d'un pays qui donna au monde la Déclaration universelle des droits de l'homme.

Avec cette décision unilatérale de Donald Trump, le brasier qu'est cette partie du monde ne peut que s'enflammer avec toutes les répercussions extérieures à cette région.

Mais cet acte du président des USA n'est ni une exagération, ni un coup de folie. Et les regrets d'Emmanuel Macron à son allié n'est pas plus une condamnation. Les Etats-Unis jouent simplement la carte d'un rapprochement entre Israël et l'Arabie saoudite et les pays du golfe, contre l'Iran, leur ennemi commun. Parce que business is business dans cette partie du monde, mais ailleurs sur notre planète. Le dernier exemple: le cimentier français Lafarge commerçait en Syrie avec les islamo-fascistes de Daech et le gouvernement français en était informé.

Jupiter 2e du nom, monarque élu en France, ne condamne donc pas l'acte voyou de son suzerain. Dimanche, en grandes pompes, il recevra le premier ministre israélien. Cela en revient à accorder un blanc-seing à la colonisation israélienne de Jérusalem-est et sur une partie de la Palestine. Cela en revient ni plus ni moins à admettre Israël comme état juif aux dépens des populations qui y vivent.

Benyamin Netanyahou se rendra lundi  à Bruxelles, siège de l'UE du capital. Il sera également reçu avec tous les honneurs. Oui, le capitalisme est toujours porteur de la guerre pour son profit, comme la nuée porte l'orage.

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.