Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1431 invités et aucun membre en ligne

Copyright Joomla

Copyright © 2017 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Publié par  Le Mantois et Partout ailleurs

Ah, si j'étais riche, air bien connu que ne peuvent chanter les candidats de droite et de son extrême à la présidentielle

Parce qu'ils le sont. Vraiment et beaucoup. La fille de son père est soupçonnée d'avoir sous-évalué la valeur de son patrimoine, dans des parts pour deux biens possédés conjointement avec son père. Elle pourrait se voir bientôt assujettie à l'impôt sur la fortune, dixit Le Figaro. Le châtelain de la Sarthe n'a pour l'instant aucun souci de ce côté. Il lui est reproché seulement dans sa société de conseil 2F -comme François Fillon- d'avoir comme client le milliardaire libanais, très pote avec l'Arabie saoudite, Fouad Makhzoumi, dixitMédiapart.

Basée à Dubaï, aux Emirats arabes unis, autre démocratie monarcho-pétrolière de droit divin, le business présidé par M. Makhzoumi, FPI (Future Pipe Industries)« figure parmi les leaders mondiaux de la fourniture de pipelines ».
 

Le milliardaire et le candidat entretiendraient des liens de longue date. « Le Libanais avait d’ailleurs offert un banquet en l’honneur de sonami Fillon à Beyrouth en décembre 2014 », ajoute Mediapart. Il soutient le parti conservateur en Grande-Bretagne par des dons. L’ancien ministre britannique Jonathan Aitken a dû démissionner en 1995 parce qu’il n’aurait pas déclaré ses liens avec l’intéressé, avant d’être condamné en 1999 pour parjure.

Oui, mais ça c'est en Grande-Bretagne, nous on a un Déontologue à l'Assemblée nationale en France. Et la fille de son père est protégé par le privilège d'immunité parlementaire pour ne pas se déplacer devant un juge.

Et "C'est une cabale", entonne le choeur des vierges fait de François Fillon et de la fille de son père. Il faut parler de nos programmes qu'il faut à la France pour tout aille bien mieux, disent leurs porte-flingues à la téloche.

Dites-moi, les copains et les copines, vous qui n'êtes pas imposés sur les grandes fortunes ou qui n'avez aucun ami pour vous payer des fringues à 40 000 euros, depuis combien de temps votre pouvoir d'achat est en baisse?

Mais comme a dit le publicitaire Jacques Séguéla, très pote avec deux présidents de la République le socialiste François Mitterrand et Nicolas Sarkozy, lui de droite:"Si à 50 ans on n'a pas une Rolex, c'est qu'on a raté sa vie".

Allez, un petit dernier pour la route:

Ah, si j'étais riche, air bien connu que ne peuvent chanter les candidats de droite et de son extrême à la présidentielle