Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 654 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Les derniers rayons du soleil du 31 décembre 2016 sur la rade de Marseille…

Les derniers rayons du soleil du 31 décembre 2016 sur la rade de Marseille…

 

31 Décembre 2016
 

L’image contient peut-être : ciel, océan, plein air et nature

En Chine la planète est déjà passée en 2017, et la Russie sibérienne est en train de plonger dans 2017…

 

J’abandonne cette année 2016 en proie à l’indignation, ce qui est un sentiment plein de vie. Indignation face à ces expéditions qui ne profitent qu’aux marchands d’armes, et font le malheur de population entières à qui on prétend porter la démocratie et l’art de vivre, alors qu’ils ne nous demandent rien. Cela fait des siècles que ça dure, on est passé de l’évangélisation des sauvages, aux valeurs civilisatrices du modèle consumériste américain et rien ne semble endiguer cette volonté missionnaire de pillards et d’exploiteurs.

 

Pendant ce temps là, notre pays va mal et sa population souffre, nos hôpitaux, notre protection sociale, notre système éducatif sont détruits faute de moyens, là encore la seule solution qu’ils ont trouvé est de les livrer aux appétits des intérêts privés… Trop c’est trop… je n’écouterai pas les voeux de Hollande, même si ce benet parait presque supportable depuis qu’il n’est plus flanqué de Valls et de Macron et depuis qu’il se rapproche d’un René Coty, l’idéal présidentiel que nous n’aurions jamais dû abandonner après avoir coupé la tête au Roi.

 

Il est plus supportable depuis qu’il a juré de disparaître du paysage et que , tout le PS parasite et inconséquent se rue vers des primaires qui ne riment à rien, une gauche qui se délite à force de faire le lit de la droite et de l’extrême-droite nous fait presque oublier qu’il y a 100 ans la première expérience socialiste, celle de l’URSS était lancée, que tout ce considérons comme nos acquis ont été le fruit de la peur de la contagion par le capital et qu’aujourd’hui ils croient pouvoir nous le reprendre à cause de la contre révolution… Il faudra bien que l’exigence révolutionnaire renaisse sous ;des formes adaptées au présent parce que tout cela est devenu insupportable. Bon bout d’an en attendant 2017.

 

Danielle Bleitrach

 

En souvenir de ce temps où je ne pouvais pas me passer de lui…Avant qu’on ne m’en dépossède et que nous soyons obligé d’inventer ici ce que nous aurions aimé y trouver… mais ça reviendra… quand un peuple s’y reconnaîtra… A ce momentlà et à ce moment seulement les intellectuels en auront aussi un intense besoin, pour reprendre pied sur la terre qui nourrit et refleurit…

 

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.