Recherche


Qui est en ligne

Nous avons 1839 invités et aucun membre en ligne

Actualités

Copyright Joomla

Copyright © 2018 PCF Bassin Arcachon - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public

Xi Jinping : Mon travail est de servir le peuple

Xi Jinping : Mon travail est de servir le peuple

 

14 Février 2018

Quand je lis ce texte, je me dis que celui avec qui je souhaiterais en parler est l’auteur du film les trois soeurs du Yunnan un film documentaire chinois réalisé par Wang Bing, et sorti en 2012, qui décrit ces poches de misère dans les campagnes, mais le fait avec un infini respect pour le père et ses trois filles qui conservent leur fraîcheur mais poussent comme de l’herbe, on se croirait dans un tableau de Le nain, avec la grandeur.  des laissés pour compte du miracle chinois. C’est avec ce cinéaste modeste  et attentif à ce qui n’intéresse personne  que je voudrais  parler de ce que dit le président chinois. Je lui demanderai ce qui me frappe  de la volonté du président  de préparer le thé lui-même avec du porc frit, comme quand lors de la Révolution culturelle il a été envoyé dans les campagnes en tant que prince rouge. Opération de communication, probablement mais pas seulement, peut-être…

 

(note de danielle Bleitrach)


Publié le par anonyme

xinhua 2018-02-13 20:12:12

 

« Mon travail est de servir le peuple », a déclaré lundi le président chinois, Xi Jinping, à des villageois en banlieue de Chengdu, capitale de la province du Sichuan (sud-ouest).

 

M. Xi, qui est également secrétaire général du Comité central du Parti communiste chinois, a fait ces remarques lorsqu’un habitant âgé du village de Zhanqi s’est exprimé avec enthousiasme : « Vous êtes notre bon dirigeant et la bonne étoile du peuple chinois ! »

 

« Merci. Je suis le serviteur du public. Mon travail est de servir le peuple », a répondu le président.

 

M. Xi s’est rendu au village pour constater les avancées dans le domaine des ventes de produits locaux sur Internet. Une dame âgée voulait offrir une paire de chaussures fabriquées à la main à M. Xi comme cadeau, mais le président a insisté pour payer en souriant.

 

Avant son arrivée au village, M. Xi a visité le bourg de Yingxiu du district de Wenchuan, épicentre du séisme de magnitude 8 qui a frappé la province du Sichuan le 12 mai 2008.

 

M. Xi s’est rendu dans les ruines d’une école, où il a déposé des fleurs en mémoire des plus de 80.000 victimes du séisme et des héros décédés lors des opérations de secours.

 

M. Xi a indiqué que les ruines devaient être protégées afin de devenir une base pour l’éducation patriotique.

 

Il a également constaté les changements réalisés dans le bourg au cours des dix années écoulées depuis le séisme et a visité un atelier local de thé et un restaurant, où il a aidé à faire du thé au beurre et du porc croustillant frit et à broyer du soja pour faire du douhua.

 

Durant cette visite, M. Xi a déclaré aux habitants locaux que la Chine continuerait à revitaliser la campagne.

 

« Le développement de la campagne ne consiste pas à développer uniquement les industries et les matériaux, mais aussi la vie spirituelle et culturelle », a indiqué le président.

 

source:http://french.cri.cn/focus-pic/730/20180213/91048.html

Publié dans chine

Cela dit le Sichan n’est pas le yunnan. C’est une puissance démographique avec plus de 110 millions d’habitants et  l’énorme métropole (plus de 30 millions d’habitants  qui a apporté dans la Chine la plus retardé les capitaux du haut développement technologique)).

 

C’est la province d’origine de Deng Xiaoping. Proche du Tibet, elle était du temps des seigneurs de la guerre le lieu de l’opium et de la corruption. Elle est un lieu d’émigration vers le reste de la Chine et bien des « nouveaux riches » en sont originaires. Nous avons donc une paysannerie pauvre qui survit sur de petits lopins de terre et une émigration riche, en quelque sorte le symbole des tensions chinoises de toutes sortes.En particulier entre ce qu’on a applé la chine jaune, celle de l’intérieur et la chine bleue celle du boum côtier.

 

Donc la visite de Xi Jimping n’est pas en rupture avec la préoccupation constante sur cette province y compris lors des réformes de Deng Xioaping. Il y a encore quelque chose à noter  d’une autre personnalité issue du Sichuan han Suyin, fille de mandarin qui a expliqué à quel point la Chine avait le sens de l’Histoire et à cause de ce sens de l’histoire son père mandarin s’était trouvé en accord avc »ezc la révolution communiste…

 

Le rêve chinois est aussi sur ce substrat…

Link1 | Link2 | Link3

Copyright © 2014. All Rights Reserved.